Jim Beam® Bourbon Jim Beam® Bourbon
Menu Fermé
Nos recherches les plus populaires:

L'histoire d'une véritable passion familiale.

Le monde a connu beaucoup de changements au cours de ces 220 dernières années. Mais ici, à la distillerie Jim Beam®, nous sommes fiers de dire que les choses sont restées les mêmes. Tout ce temps, nous l'avons passé à perfectionner notre Kentucky Straight Bourbon Whiskey. Défilez vers le bas et découvrez notre secret.

Privilégiez le grain.

Nous commençons avec un mélange secret de maïs (au moins 51%), de seigle et d'orge malté - notre "moût". Nous le versons dans un cuiseur de 38.000 litres. Puis nous ajoutons de l'eau calcaire filtrée avec quelques reliquat de l'ancien moût (jusqu'à 40%) de la dernière distillation pour une continuité du goût.

En voir plus En voir moins
L'eau du lac du Kentucky, riche en fer et en calcium.

Seulement de l'eau pure du Kentucky.

Grace au sol calcaire d'origine naturelle du Kentucky, les impuretés contenues dans l'eau sont progressivement supprimées pour donner une eau étonnamment pure, qui permet de produire nos bourbons. C'est peut-être pour cette raison que plus de 95 % des bourbons proviennent du Kentucky.

La levure, notre secret.

Notre levure est un secret de famille bien gardé. Nous utilisons la même souche de levure dans notre processus de fabrication depuis la fin de la Prohibition, soit depuis plus de 75 ans. Cela permet de garantir la cohérence et la continuité de Jim Beam®, de bouteille en bouteille.

En voir plus En voir moins
Le distillateur vérifie le processus de fermentation de Jim Beam®.

Un héritage familial dans chacun de nos Bourbons.

La bouteille de Jim Beam® que tient votre grand-père sur cette photo de 1953? Même histoire que la bouteille que vous pouvez acheter aujourd'hui partout dans le monde. Notre levure est si importante pour nous que Jim Beam avait l'habitude d'en prendre et d'en ramener le week-end chez lui en lieu sûr, une tradition qui se poursuit aujourd'hui avec Fred Noe, son arrière petit-fils et la septième génération de distillateur de la famille Beam. Nous mettons la cruche de levure dans un réservoir et l'alimentons généreusement de grains moulus pour créer une "levure mère". Nous utilisons cette levure dans le processus de fermentation une fois notre mash cuit.

L'art de la fermentation.

De la cuve de brassage, le moût passe ensuite dans le fermenteur. Le liquide est refroidi pour atteindre entre 15 et 20°C et ajoute au mélange notre levure à la recette inchangée depuis 75 ans. La levure a faim, elle se nourrit du sucre contenu dans le moût. Elle se multiplie et transforme le sucre contenu dans le moût en alcool.

En voir plus En voir moins
Transformation du moût en "bière du distillateur".

De la bière au bourbon.

Quel est le résultat de cette étape? La production de dioxyde de carbone et le plus important pour nous, l'alcool. Par la fermentation, le moût est transformé en "bière du distillateur", appelée ainsi parce qu'elle ressemble et qu'elle a le goût et l'odeur d'une bière riche.

Distillé 2 fois
pour plus de rondeur.

La bière passe ensuite dans un alambic à colonnes de 10 mètres de haut. Elle est chauffée à 93°C environ - assez pour transformer l'alcool en vapeur mais pas assez pour faire bouillir la bière. La vapeur est ensuite refroidie pour redevenir liquide, c'est le "low wine". Ce liquide, "low wine" titre à 62,5% de degré alcoolique.

En voir plus En voir moins
Un alambic charentais pour la seconde distillation de Jim Beam®.

Deux distillations.

De l'alambic à colonnes, le "low wine" va ensuite dans un "doubler", similaire à un alambic charentais, pour une seconde distillation. La vapeur se condense, devenant le "high wine" et titrant au maximum à 62,5% de degré alcoolique.

Utilisation de fûts de chêne neufs préalablement brûlés.

Après la distillation, les fûts de chêne neufs préalablement brûlés sont rempli avec le "high wine". Les fûts Jim Beam sont brûlés jusqu'à un certain stade que l'on appelle "alligator char". Ce niveau de brûlage fait ressembler l'intérieur des douelles du fût à une peau d'alligator couverte d'écailles.

En voir plus En voir moins
Le chai de vieillissement Jim Beam®.

2 ans de vieillissement pour un Kentucky Straight Bourbon, <br>4 ans pour Jim Beam

Chaque fût contient environ 200 litres. Les fûts, une fois remplis, sont roulés jusqu'au chai de vieillissement en haut de la colline. Les saisons changeantes du Kentucky font se contracter et se dilater le bois des fûts, permettant au bourbon d'avoir le maximum d'échanges avec le bois et d'en extraire les arômes et la couleur. Pendant le vieillissement, une portion du bourbon contenu dans le fût s'évapore. C'est ce que nous appelons "la part des anges" ou " la part de Booker's".

Créé selon les règles
de la famille.

Jim Beam® Kentucky Straight bourbon est vieilli 4 ans, 2 fois plus que la loi ne l'exige. Le temps de vieillissement supplémentaire apporte rondeur et douceur au bourbon Jim Beam®.

Devenez un expert du bourbon en retenant 5 points clés.

Bourbon vs. Whiskey Histoire du Bourbon
Jim Beam® Bourbon

Bienvenue

Pour vous rendre sur notre site internet, vous devez avoir l’âge légal pour consommer de l’alcool. L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

En cliquant sur ce bouton, vous acceptez les conditions générales d'utilisation et la politique de confidentialité..
Oooops, il y a un problème. Merci de réessayer ultérieurement.
Vous venez de

Sélectionner votre pays.